MAis pourquoi les trois rois?

Le vignoble tire son nom du lieu-dit où il s’est implanté et qui fait référence au pèlerinage des Trois Rois mages. Ce pèlerinage vous mène dans la cathédrale de Cologne où sont conservées les reliques de ceux qui, selon la tradition chrétienne, seraient venus offrir des cadeaux à Jésus lors de sa naissance.

Au Vignoble des Trois Rois, on retiendra l’histoire selon laquelle trois personnages légendaires, représentant l’humanité entière, auraient parcouru de longs kilomètres, guidés par une étoile, et qu’ils se seraient présenté les bras chargés de cadeaux précieux pour célébrer un heureux événement. Et l’on se dit qu’aujourd’hui, ils apporteraient du vin…

 

 

Une passion pour l'agriculture

Ayant grandi dans le milieu arboricole, Samuel a à cœur de perpétuer l’histoire familiale

Né au sein d’une exploitation agricole et laitière, Théo Deuse se lance dans l’arboriculture fruitière en basse tige dans les années 60. Avec sa femme, il gère l’activité de la ferme familiale à Hermée et la fait fructifier avant de la transmettre à deux de ses enfants, Michel et Vincent. Ceux-ci reprennent le flambeau et développent une activité essentiellement tournée vers la culture des pommes et poires.

C’est dans ce milieu que grandit Samuel, le fils de Vincent. Enfant, il participe aux récoltes. Ses vacances sont rythmées par les cueillettes. Naturellement, il souhaite s’orienter vers des études dans ce domaine. Bénéficiant déjà d’une solide expérience de terrain, il décide dès lors de découvrir les ficelles de la gestion et de la supply chain en suivant une formation en commerce extérieur.

Quand vient le moment de choisir un métier, Samuel éprouve le besoin de laisser parler sa passion, celle de la culture. Soutenu par sa compagne Marie, provenant elle aussi d’une famille d’agriculteurs depuis plusieurs générations, il ne peut résister à cet appel de la nature. Il revient à l’exploitation et envisage de se tourner vers l’élevage d’un autre fruit, celui du raisin. La viticulture lui permet de toucher au processus complet de transformation et d’intervenir sur tous les aspects de développement d’un produit de qualité.

Entourés et encouragés par leurs proches, Samuel et Marie donnent petit à petit vie à leur propre vignoble, implanté sur les terres familiales. S’inspirant des exemples de réussite en Wallonie, ils franchissent ensemble un premier pas en y plantant les 13 000 premiers ceps en avril 2021. Avec leur projet de financement participatif, ils espèrent atteindre leur objectif : produire de grands crus, tout en multipliant les activités d’œnotourisme dans leur futur chai afin de partager leur expérience avec le plus grand nombre. Une nouvelle aventure familiale et professionnelle se construit…

Samuel Deuse

Fils et petit-fils d’arboriculteur, Samuel se lance dans la viticulture après des études en commerce extérieur et logistique. Il fonde le Vignoble des Trois Rois en 2021 sur les terres familiales. Au quotidien, il gère le développement du domaine dans ses aspects techniques et commerciaux. Responsable de la culture de la vigne, il a effectué le choix des cépages et assurera le suivi des vinifications, l’élaboration de la gamme au moment des premières vendanges.

Parallèlement au travail de la terre et de ses produits, Samuel monte un projet de chai. Celui-ci permettra l’élevage du vin, mais donnera également lieu à de multiples activités d’œnotourisme. En plus de soirées dégustation ou cours d’œnologie organisés sur place, une salle sera dédiée aux réceptions et événements tandis qu’un gîte y accueillera les visiteurs.

« Si mes parents et grands-parents m’ont transmis l’amour de la terre et la passion de la culture, aujourd’hui, je désire plus que tout en faire profiter le plus grand nombre. »

Marie Vanderheyden

Tout comme Samuel, Marie provient d’une famille d’agriculteurs. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est impliquée activement dans le Vignoble des Trois Rois dès le lancement du projet. Elle est particulièrement sensible aux différents aspects qui touchent à la culture du sol et au respect de l’environnement.

Au quotidien, Marie prend en charge les relations extérieures, comme la présence sur les réseaux sociaux, ainsi que certaines initiatives commerciales.

Au cours des voyages qu’ils ont effectués ensemble, Marie et Samuel ont en commun d’apprécier les lieux de partage, où la beauté des paysages se révèle autant par l’accueil des habitants que par les spécialités locales à déguster. Aujourd’hui, c’est cet esprit qu’elle veut insuffler dans le Vignoble des Trois Rois en y apportant sa sensibilité et sa personnalité.

« J’espère aussi que le Vignoble des Trois Rois pourra être un vecteur de création d’emploi. J’ai à cœur que cette aventure familiale se prolonge avec le soutien de toute une région. »